Togo / Covid-19 : Des essais cliniques de produits « made in Togo » en septembre

 Togo / Covid-19 : Des essais cliniques de produits « made in Togo » en septembre

L’Université de Lomé devra lancer, en septembre, des essais cliniques sur des produits phytothérapeutiques « made in Togo » contre la maladie à coronavirus. L’information provient de la Commission ad hoc contre la pandémie à l’Université de Lomé (COMUL) en ce début de semaine.

Il s’agit de quatre (04) médicaments retenus parmi une centaine de molécules au départ proposées par les tradithérapeutes togolais, l’Imunitum, l’Immu-Top, le Secure et le Biocire et identifiés, non comme destinés à guérir la Covid-19, mais comme des immuno-stimulateurs de l’organisme contre le virus, pour renforcer le système immunitaire.

Lesdits essais cliniques randomisés devraient être menés sur des patients de Covid-19 à choisir dans les centres de traitement dont le CHR-Lomé Commune et l’Hôtel Eda-Oba. Ils sont en tout deux cent cinquante (250) patients recherchés et ils doivent être âgés de 18 à 25 ans.

Ces essais cliniques sur les humains interviennent après des tests in vitro et in vivo sur des animaux. Leur tenue était dans un premier temps problématique, l’Université de Lomé manquant de fonds, 70 millions de FCFA, pour les mener.

Le test randomisé sur les humains est censé durer vingt-huit (28) jours. La finalité est de vérifier l’efficacité de ces produits en vue de leur production à grande échelle et leur vulgarisation.

TINO K.

Articles similaires